*¤oO°•°Oo¤* Ambrine *¤oO°•°Oo¤* Index du Forum
 
 
 
*¤oO°•°Oo¤* Ambrine *¤oO°•°Oo¤* Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
 

Le stunt

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    *¤oO°•°Oo¤* Ambrine *¤oO°•°Oo¤* Index du Forum -> *¤oO°•°Oo¤* Passions et Hobbies *¤oO°•°Oo¤* -> (_¸•´¯) •—•(•(•( !!! JoeBarTeam !!! )•)•)•—• (¯`•._)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
 Ambre
 Admin
  
Hors ligne

 Inscrit le: 30 Avr 2009
 Messages: 239
 
Localisation: Mâcon

 MessagePosté le: Sam 2 Mai - 21:55 (2009)    Sujet du message: Le stunt Répondre en citant

Le stunt



    Le stunt est une discipline motorisée dont le but est d'enchainer des figures avec le plus de style. Ce type d'épreuves est créé dans les années 70 au Etats-Unis puis est diffusé en France par un certain Max. Ce n'est pas vraiment un sport, bien qu'il existe des championnats au USA, mais plutôt un spectacle: la plupart des pilotes de stunt font des show lors de salon moto ou de rassemblement de tuning.

    N'oubliez pas de porter un casque, des gants avec renforts, un blouson avec une protection dorsale, des bottes ou chaussures fermées, et si possible un pantalon de cuir. Plus vous êtes protégé, moins vous risquez...

    Je précise qu'il est formellement interdit de pratiquer le stunt en ville et que toute conduite dangereuse sur la voie publique, est condamnée par la Gendarmerie ou la Police. Les peines peuvent aller de la simple amende (135 €) à une convocation devant le tribunal...


Le forum se dégage de toutes responsabilités en cas d'incident intervenant après la lecture de ces textes.

_________________




La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder...
~¤¤¤¤O° Oscar Wilde
°O¤¤¤¤~


 Revenir en haut
MSN
 Publicité
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Sam 2 Mai - 21:55 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut
 Ambre
 Admin
  
Hors ligne

 Inscrit le: 30 Avr 2009
 Messages: 239
 
Localisation: Mâcon

 MessagePosté le: Sam 2 Mai - 22:01 (2009)    Sujet du message: Le wheelie et ses variantes Répondre en citant

LE WHEELIE ET SES VARIANTES




    D'abord, avant toute figure, la maîtrise du point d'équilibre est nécessaire. Qu'est-ce que le point d'équilibre? Eh bien, comme son nom l'indique, c'est le point qui une fois atteint, permet de maintenir un Wheeling à une vitesse constante et de tenir un angle stable.

    Maintenant pour les débutants, comment effectuer une roue arrière? Eh bien, déjà, il y a plusieurs écoles. Avec un bon coup de gaz normalement ça lève! Sinon ajoutez un coup d'embrayage à mi-régime, (mais alors vraiment quand vous sentez que les chevaux arrive, pas avant) et le résultat devrait vite se faire sentir... Attention à ne pas mettre trop d'embrayage, une pichenette suffira largement. Donc gare au retournement!! D'ailleurs avant chaque Wheelie, positionner le pied droit prêt à appuyer sur le frein arrière pour éviter une gamelle d'anthologie, et essayez de vous familiariser avec le frein arrière, car en cas de passage important de ce point, il n'y a que le frein arrière qui va vous permettre de revenir sur vos roues!!!

    Ensuite pour passer les vitesses et trouver le point d'équilibre, là c'est à vous de jouer! C'est en travaillant que vous arriverez à trouver vos sensations pour passer la 3, la 4 puis le reste! Mais il vaut mieux commencer un Wheeling en 2nd, car la première est trop courte, et quand on passe la 2, on gagne généralement un peu de hauteur, ce qui peut être fatal!

    Le point d'équilibre n'arrivera qu'après avoir passé les vitesses. Il n'y a pas de timing pour ça, vraiment ça peut mettre une après midi comme plusieurs mois. Mais ne vous pressez pas, allez y en douceur, à votre rythme, ça sert à rien d'aller trop vite, parce que vous risquez la gamelle. Voilà en gros comment faire une roue arrière assise.


LES VARIANTES




    On peut écarter puis tendre les jambes.




    On peut mettre ses jambes du même coté.




    On peut attraper le garde boue avant.




    On peut complètement allonger son corps.




    Bon, commencez déjà à faire de belles roues assises, ensuite, lorsque vous aurez trouvé votre point d'équilibre, et que vous serez sur un filet de gaz en 3ème pas trop vite, avec un angle assez important pour supporter le changement de position, mais pas trop vertical.

    Poussez sur vos jambes en vous tenant proche du guidon, et vraiment gaffe à l'angle de la moto, pour ne pas se retourner. Donc, levez vous doucement, bras fléchis, et remontez votre corps avec finesse le long du réservoir Normalement, la moto retombe instantanément. Ne croyez pas que c'est parce que vous allez trop lentement, mais c'est à cause de votre position que vous devez comprendre.

    En refaisant la figure plusieurs fois, vous y arriveriez assez facilement. Vous n'y penserez même plus! Sinon quand vous serez en roue dans cette position, le point d'équilibre change, et vous aurez l'impression de ne pas avoir d'angle, mais méfiance, ne vous cabrez pas trop sinon vous serez vraiment à la verticale sans vous en rendre compte et là avant de trouver le frein arrière, vous glissez déjà sur le dos. Et c'est déjà moins drôle...

    Pour les sportives et les roadsters, serrez les genoux sur le réservoir pour ne pas partir en arrière, trouvez une vitesse adéquat, en général 2nd, mais pas de gros soucis vu que vous pouvez encore passer vos vitesses (difficilement certes, mais quand même ). Là, ça va vous faire très bizarre, vu que vous allez partir et faire corps littéralement avec la moto. Calez vous sur un angle pas trop élevé et accélérez vraiment fort. Parce que contrairement à l'autre méthode, si vous n'accélérez pas assez fort, vous retombez aussitôt. Donc gaffe à bien doser.

    Vous êtes en arrière donc vous allez voir le ciel très vite! Attention!!! Mais préférez la première méthode... Vous pourrez voir une roue de ce type dans Paris by Knight de chez Roue de fou, ça donne un style de roue très marrant. Sinon pour les super motards, même technique, si ce n'est que vous allez serrer la selle et pas le réservoir. Et en plus, vous aurez moins mal aux genoux!! Vive les SuperMotards !!!

    Variante:
    Vous pourrez en étant debout avec la première méthode lâcher une main (one hand) pour attraper le garde boue avant (Front fender grab) ou même feinter une bise sur la bulle de votre monture.




    Maîtrisez bien la roue du cobra, sinon ce n'est même pas la peine d'y songer! Après vous être hissé debout sur le cale pied, essayez de soulever le pied droit et de le poser sur la selle, et de garder la roue comme ça. Déjà ce sera bien. Mais ce n'est qu'une étape. Ensuite quand vous saurez faire ça, essayez de ne pas vous arrêter et de passer la jambe droite de l'autre côté de la moto en tendant la jambe pour faire contre poids. Ce n'est pas une figure difficile à faire, mais elle demande de l'entraînement.


Variante:




    C'est à la base un Nac Nac, mais au lieu de passer la jambe droite du côté gauche, on pose le pied droit en travers de la selle comme sur un skateboard.




    Là, on attaque le gros truc. Même technique que pour le Nac Nac, sauf que là après avoir posé le pied droit sur la selle vous allez passer votre pied droit, devant la jambe gauche, entre votre corps et la moto. ATTENTION, gaffe au retournement en règle! Sinon pour le point d'équilibre, ça ne change pas des masses par rapport aux autres.










    Vous pouvez écarter les jambes.




    Il faut commencer à rouler et se mettre en 2nd, puis placer ses deux pieds sur la selle, tendre ses bras. Il est déconseillé de se servir de l'embrayage, car étant vers l'arrière on risque de dépasser le point d'équilibre, ce qui serait fatal vu que l'on ne peut pas accéder au frein arrière. Il vaut mieux pomper sur sa fourche, ce qui donne la même chose, mais qui est beaucoup moins dangereux. (Enfoncer la suspension arrière et à la détente de celle-ci, accélérer).


Variante:




    Vous pouvez ensuite varier votre figure en retirant un pied, et en l'envoyant doucement en arrière, tout en comblant votre changement d'appui en basculant le buste vers l'avant.




    Le stunter met le pied droit ou gauche par dessus le guidon entre les 2 bras et fait un Wheeling, cette position permet soit de passer les vitesses soit de gérer le frein arrière.




    Cette figure ne dure pas très longtemps, car votre poids est placé vers l'avant, et que l'on a pas accès aux vitesses. Il faut rouler doucement en 2nd, puis passer une par une ses jambes par dessus le guidon. Il faut bien se tenir au guidon, serrer ses jambes contre le guidon et surtout avoir les bras tendu. Il faut se pencher légèrement sur l'avant, puis donner un bon coup d'embrayage, et se cramponner car ça tire violemment et fortement! Une fois en l'air il faut avoir un très bon sens de l'équilibre, surtout que ce point est très haut due au poids situé sur l'avant. Puis quand la roue redescend il faut penser à prendre l'embrayage, sous peine de passer devant la moto à cause du frein moteur.






    Vous pouvez lâcher la main gauche ou lever les pieds vers le ciel! On fait un Wheeling basic, et au lieu de s'arrêter au point d'équilibre, on le dépasse et on freine car on est en phase de se retourner. Au début vous allez freiner trop fort, et reposer la roue avant violemment. Puis au fur et à mesure, vous arriverez à rester derrière le point d'équilibre. Puis vous le dépasserait de plus en plus, et vous ferez toucher la bavette. Mais attention, des que sa frotte ou que vous voulez repasser le point d'équilibre il faut freiner plus fort. Mais attention c'est une figure que l'on essaye qu'après une petite année de stunt au minimum.





















_________________




La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder...
~¤¤¤¤O° Oscar Wilde
°O¤¤¤¤~


Dernière édition par Ambre le Sam 2 Mai - 22:07 (2009); édité 1 fois
 Revenir en haut
MSN
 Ambre
 Admin
  
Hors ligne

 Inscrit le: 30 Avr 2009
 Messages: 239
 
Localisation: Mâcon

 MessagePosté le: Sam 2 Mai - 22:05 (2009)    Sujet du message: Le stoppie et ses variantes Répondre en citant

LE STOPPIE ET SES VARIANTES




    Les stoppies, figures toujours très impressionnantes si bien exécutées. Vous imaginez qu'il est plus simple de commencer avec un trail ou un Super Motard. Hé bien oui et non! Car un trail ou un supermot a plus de difficulté à lever sa roue arrière, ce qui est due à un angle de chasse plus grand que sur les sportives et les roadsters, par contre le stoppie est plus facile à garder en l'air avec un trail ou un supermot, car cette grande chasse permet de mieux sentir l'angle prit par la moto, par rapport à une sportive ou un roadster.

    Pour commencer, trouvez vous une bonne ligne droite dans un endroit peu fréquenté (type Zone industrielle le dimanche) afin de prendre de la vitesse et pouvoir rentrer sur les freins sans vous faire rentrer dedans par un 38 tonnes. Oui ça peut être désagréable et ça ne fait jamais plaisir... être si possible accompagné d'un ami en cas de pépin pour prévenir les secours. Bien sûr avoir un casque et des protections, voilà, c'est bon!!!

    Allons-y! Le plus dur n'est pas de faire la roue avant, mais d'avoir le courage de planter les freins avec de la vitesse. C'est ce qui est le plus dur quand on débute. Ne commencez pas à essayer de faire une roue avant à l'arrêt, je veux dire par là, de ne pas faire la roue au moment de s'arrêter, car c'est comme ça que vous allez avoir trop de vitesse et passer le point d'équilibre, ce qui se traduit par un salto de votre moto et vous par la même occasion. Essayez directement en roulant à vive allure.

    Attention, avant tout, il faut chauffer le pneu avant, c'est simple, il suffit de faire quelques aller-retour en freinant de plus en plus fort, puis assurez vous que le pneu est chaud en posant votre main dessus. Avec un trail ou un Super Motard, tenez vous à mi-régime en 2nd, car avec le faible poids de la moto, vous allez pouvoir commencer à jouer. Avec un roadster ou une sportive, mettez vous en 3 mais à bas régime Dans les deux cas il faut de la vitesse, ne me demandez pas quelle vitesse, c'est selon chaque personne, mais ne commencez pas directement à 80, mais genre 40-50 déjà c'est bien.

    Ensuite il y a deux écoles, pour les motos très légères, tenez vous bien droit, décontracté, et simulez un arrêt d'urgence juste après avoir lâché l'accélérateur. Normalement, après quelques essais vous devriez commencer à faire 1 mètre ou 2. Et c'est tout à fait normal, allez y progressivement, c'est de l'entraînement et de la patience. Pour augmenter la longueur de votre roue avant, il faut:

    Soit avoir plus de vitesse, soit enfoncer plus rapidement le levier et relâcher plus doucement le levier ou bien les deux ensembles. Car vous comprenez bien que plus vous garder les freins, plus vite vous allez vous arrêter. Donc essayez de faire lâcher les freins, et de relâcher petit à petit le levier quand la moto à déjà bien levé. Maintenant pour les sportives le principe est le même sinon qu'il ne faut pas enfoncer le levier d'un coup (ou alors quand vous doserez grave les roues), mais de freiner et lorsque vous sentirez la fourche plonger, remettez une touche de frein et la moto se cabrera.

    Cette technique implique obligatoirement une vitesse accrue. C'est pour ça que pour débuter en stunt, un trail ou un super motard est beaucoup plus adapté, par son prix d'abord, puis par les chutes qui sont beaucoup moins douloureuses et onéreuses qu'avec une sportive.


LES VARIANTES

Vous pouvez exécuter plusieurs variantes en stoppie une fois le principe assimilé et TOTALEMENT maîtrisé.




    Cette figure est plus impressionnante dans la tête qu'à réaliser, pas besoin de 50 lignes pour expliquer. Prenez une vitesse à mi-régime (genre milieu de 3ème) car il faut pouvoir compenser le manque de maintien de la moto par une force gyroscopique plus grande. En gros faut plus de vitesse pour que la moto roule droite toute seule pour compenser qu'on ne tienne plus la moto que par la main droite. Voilà donc à mi-régime en 3-4ème, tenez vous bien droit, bras droit fléchit et non pas raide sinon vous pouvez être sûr que la moto tournera d'un coté et vous serez en mauvaise posture... Et donc en faisant tout ça, la moto se cabre tout bêtement et vous saurez le faire à chaque fois à partir du moment où vous aurez osé passer cette figure. Inutile de penser à lâcher la main gauche en roue avant, si vous ne faites pas minimum 15-20 mètres.




    Bon là ça va être vite fait, il suffit juste de savoir faire une roue avant et au lieu d'avoir les deux pieds sur les cales pieds faites un grand écart. C'est marrant, c'est simple et ça vous permet de gérer encore mieux votre équilibre, car en bougeant les pieds, la moto change son angle. Pour la roue avant debout, mettez vous debout sur les cale pieds serrez la selle ou le réservoir (selon les motos) et freinez. C'est assez bizarre comme sensation mais c'est une figure sympa!!




    Sachez passer le fenwick en wheeling avant d'essayer cette figure, c'est mieux... À partir de ce moment quand vous connaissez bien la sensation d'une roue arrière dans cette position, mettez vous sur le 3-4ème rapport. Maintenez une vitesse stable et actionnez le frein avant. Allez y mollo, c'est pas la peine d'y aller trop fort, et sentez la moto monter tout doucement. C'est assez difficile de faire beaucoup plus. À moins de faire partie du team GT-ACROBATIE (Plus de 190 mètres en stoppie basic avec un 426 WRF supermotard), vous ne ferez jamais plus de 20-30 mètres. Attention à ne pas faire trop cabrer la moto, vous ne pourrez pas sentir exactement l'angle, donc gaffe à ne pas en mettre trop. Sinon...




    Là, ça ne rigole plus. C'est une figure très difficile à faire.

    Sinon il est possible de le faire sur un bon street bike, mais n'y songez même pas si vous roulez en sportive avec les bracelets...

    Pour les autres, petit cours de théorie. Déjà, c'est une figure qui se place à basse vitesse, mettez-vous en 3 très petit filet de gaz. Placez vous vers l'avant, (il faut être à la verticale ou très haut placé pour la faire) et lorsque vous aurez fais 5 mètres et que vous serez bien sur votre point d'équilibre, poussez le guidon sur la droite (comme pour un contre braquage, comme ils expliquent à la moto école)

    Là, par votre faible allure (attention c'est obligatoire sinon c'est gamelle instantanée) la moto va se pencher en roue vers la droite et va entamer son demi-tour. Quand vous serez à la moitié, toute la moto va pivoter sur l'axe de fourche d'un seul coup. C'est là que la faible allure est nécessaire pour ne pas être catapulté du coté gauche à la réception.

    Normalement vous avez effectué votre demi tour. C'est très difficile à faire, ne pensez pas y arriver tout de suite. Il faut une grande expérience dans les stoppies avant de pouvoir faire ça et lorsque vous aurez ce niveau, un après-midi sera nécessaire pour la faire sans problème.







_________________




La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder...
~¤¤¤¤O° Oscar Wilde
°O¤¤¤¤~


 Revenir en haut
MSN
 Ambre
 Admin
  
Hors ligne

 Inscrit le: 30 Avr 2009
 Messages: 239
 
Localisation: Mâcon

 MessagePosté le: Sam 2 Mai - 22:12 (2009)    Sujet du message: Le burn et ses variantes Répondre en citant

LE BURN ET SES VARIANTES




    Mettre la 1ère, basculer un peu son corps sur l'avant afin de soulager votre roue arrière, puis freiner au maximum avec votre frein avant, et donner un bon coup de gaz en lâchant l'embrayage. Il ne faut pas hésiter à relâcher franchement celui-ci quand la roue commence à tourner. Une fois que c'est fait, il ne vous reste qu'à ouvrir en grand, pour laisser apparaître un joli nuage de fumée.

    Il faut savoir que plus on attend, plus le pneu dégage de fumée, cela s'explique par sa montée en température. Une fois que vous ne voyez plus rien ou que le pneu n'en peu plus, il vous suffit de reprendre l'embrayage, et de lâcher le frein avant mais seulement quand le pneu s'arrête de tourner, sinon vous saurez ce qu'on appelle l'homme canon!!!


LES VARIANTES




    Vous pouvez monter les rapports pour offrir un spectacle plus impressionnant, en tout cas ça rajoute un petit coté provoc...




    Là, on aborde les choses un peu plus sérieuses!!! Le run consiste à effectuer un burn en avançant. Pour cela il faudra bien maîtriser le burn à l'arrêt et avoir un bon feeling avec votre frein avant. Mettez-vous en 1ère, basculez votre corps vers l'avant à 10km/h, et mettre un petit coup de frein avant, de manière à faire très légèrement sautiller la roue arrière, et en même temps mettre les gaz et lâcher d'un coup l'embrayage. Une fois que vous sentez l'arrière patiner, il vous faut garder le cap. Il faut se servir du frein avant pour faire varier l'assiette de la moto. En effet, plus vous allez le relâcher et plus la moto va se remettre en ligne, à l'inverse, il y aura plus de fumée mais la moto sera moins stable. Il ne vous reste plus qu'à faire le spectacle, et commander vos pneus par 10, ça vous reviendra moins cher!!!




    Attention, ça devient chaud!!! Il faut faire appel à vos dons d'équilibriste et commencez à faire des demi-cercles pour vous faire la main. Il ne vous reste plus qu'à vous entraîner.




    Radicale pour le spectacle, cette figure reste tout à fait simple à réaliser à condition de bien respecter les différentes étapes. Pour commencer, entraînez vous moteur coupé à maîtriser votre poignée de frein avant et d'accélérateur. Quoi qu'il puisse se passer ne lâcher jamais le frein, sinon vous ferez comme dans la pub TV canon-man!!! Il ne reste plus qu'à bien serrer la roue avant entre vos genoux, freiner fort et ouvrir en grand.




    Lâcher la main gauche et faite un petit signe.

    Commencez par un burn à l'arrêt sur le premier rapport, descendez du coté gauche de la moto en maintenant un filet de gaz et montez les rapports avec votre pied gauche en coupant légèrement les gaz, sans lâcher le frein et sans toucher à l'embrayage. Plus vous monterez les rapports et plus il y aura de fumée et plus beau ce sera!! Il vous suffit d'appuyer votre bassin contre le réservoir de manière à pousser la moto et de contre braquer pour l'aider à partir sur le coté. Il ne vous reste plus qu'à essorer votre poignée de gaz pour mettre le feu au bitume!!!

    Monter le rapport jusqu'à la mise en route du rupteur! (pour les 4 temps, car il n'y a pas de rupteur sur les 2 temps). Entre la fumée et le bruit de la moto en rupture vous êtes sûr d'attirer l'attention de tout le monde!!!




    On grimpe dans la difficulté et dans les sensations fortes!!! N'essayez pas cette figure dès le début, car cela demande une grande maîtrise du frein avant, de l'accélérateur et une grosse dose d'audace. Lancez vous en première, assayez-vous sur le réservoir et commencez par passer la jambe gauche par dessus le guidon, puis la jambe droite sans accrocher le levier de frein sinon c'est la gamelle. Ensuite vu que tout le poids de la moto est concentré sur l'avant, il vous suffit de faire comme pour le burn en avançant, c'est à dire de mettre un petit coup de frein, et de mettre un bon coup de gaz pendant que vous lâchez l'embrayage. La moto va se mettre à burner, mais ne vous enflammez pas sur l'accélérateur, sinon la moto va se mettre en crabe sauf si vous lâchez un peu de frein. Si vous arrivez à gérer, vous êtes déjà très fort!!!

    Quand vous y arriverez très bien, vous pourrez essayer de faire des ronds.




    Attention!!! Car il faut effectuer un burn en rond en étant assis sur la moto. C'est une figure délicate et qui demande une moto ayant de la puissance. Pour commencer, partez en burn assis sur la moto à vitesse lente, sans trop ouvrir les gaz, puis placez la moto vers la gauche. C'est à partir de ce moment là que vous allez vous servir de votre jambe gauche pour vous maintenir en équilibre. Votre pied va glisser et vous aurez l'impression de faire du sur place. Ne mettez pas trop de gaz, sinon votre pneu va se mettre à glisser, mais en mettre quand même pour ne pas qu'il raccroche, sinon c'est par terre dans les deux cas. Il faut donc faire un savant dosage entre le frein avant, les gaz et l'inclinaison.





_________________




La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder...
~¤¤¤¤O° Oscar Wilde
°O¤¤¤¤~


 Revenir en haut
MSN
 Contenu Sponsorisé
 
  

 
 
 

 MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:06 (2018)    Sujet du message: Le stunt

 Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    *¤oO°•°Oo¤* Ambrine *¤oO°•°Oo¤* Index du Forum -> *¤oO°•°Oo¤* Passions et Hobbies *¤oO°•°Oo¤* -> (_¸•´¯) •—•(•(•( !!! JoeBarTeam !!! )•)•)•—• (¯`•._) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template SoftLight created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com